Le Lathyrisme

Dans l’antiquité, la large consommation de gesses ou de pains fabriqués à partir de leur farine, provoquait un danger courant d’intoxication alimentaire.
Des traces de pois de senteur (gesse Lathyrus sativus L.) ou de ses variantes comme le Lathyrous cicerus L., ont été retrouvé dans un ustensile de cuisine daté entre (1480-1425 av. J.C) à Kastelli, dans la région de Canée. Il a été cultivé dans toute l’Europe et les pays de l’est méditerranéen, avant même l’époque de Bronze.
Elle pousse toute seule ou elle croît avec une autre légumineuse à grains, en particulier avec les fèves.
Les graines de pois de senteur contiennent un alcaloïde toxique et si elles ne sont pas assez bouillies avant d’être consommé, il est possible de contracter une maladie qui s’appelle « lathyrisme ».
Le lathyrisme se caractérise par la paralysie cérébrale des jambes et il survient même après une consommation normale.
Les gens qui sont atteints par la maladie, présentent le symptôme d’une démarche sur les talons.
Généralement dès son apparition, le neurolathyrisme ne s’aggrave plus, pourtant pendant l’arrêt de la consommation des gesses on observe seulement une faible ou aucune amélioration chez la personne atteinte.
Il peut également provoquer des anévrismes. Le lathyrisme se manifeste lorsque les gesses constituent 30% de l’alimentation ou plus.
Probablement, pendant les périodes de famine, on notait une surconsommation de gesses aussi bien dans des soupes qu’en protéine végétale supplémentaire.
Manifestement sous l’interdiction de Pythagore de consommer des féveroles se trouve plus précisément une tentative de protection contre le lathyrisme qui aujourd’hui est attribué à la fève.
Cette légumineuse était connue dans les pays de l’est méditerranéen, elle a été aussi retrouvée dans des tombeaux à chambre mycéniens.
Les Romains préparaient une bouillie de fèves dans des buts cultuels et ils préparaient aussi du pain à partir de leur farine.
Plinius mentionne qu’elle provoque l’affaiblissement de connaissance et de l’insomnie.

Auteur Yiannis Kotzianoglou

Photo : « Lathyrus cicera ». Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons


«