Bientôt, l’ancien musée de l’Acropole ouvrira ses portes.

L’ancien musée de l’Acropole va commencer un nouveau cycle de vie après avoir été vide depuis 2009, quand il a commencé son fonctionnement le nouveau Musée avec des normes modernes, en face du rocher sacré de l’Acropole.

Le projet, adopté il y a quelques jours par le Département des Musées, du Ministère de la Culture, prévoit la conversion de l’intérieur du bâtiment dans un moderne espace de visite pouvant accueillir et protéger un grand nombre d’inscriptions et des fragments architecturaux, qui, actuellement, sont dispersés ou entassés dans l’espace autour du rocher, exposés aux intempéries.

Mais son objectif principal est de présenter au visiteur les principaux monuments de l’histoire ancienne de l’Acropole et exposer une série de thématiques jamais racontée au public, comme est l’histoire des fouilles sur le Rocher ou les travaux de restauration successives. A son intérieur fonctionnera le laboratoire pour la conservation et la restauration en vue des visiteurs. En ce qui concerne les restes du temple de Pandion et le mur mycénien, qui sont maintenant conservés dans les entrepôts souterrains du Musée, seront visités, en réalisant de petits changements et en réarrangeant leur espace.

L’extérieur du bâtiment restera inchangé. L’ancien Musée de l’Acropole a été construit au milieu du XIXe siècle et son style est austère, classique symétrique, reflétant les tendances architecturales de l’époque. A noter que le Musée d’ Acropole a été le premier musée au sein de l’Etat grec.